MAIGRIRNATURELLEMENT

SMART & LIGHT

Maigrir naturellement

Comment maigrir naturellement ?

Maigrir naturellement, cela veut dire adopter une certaine philosophie de vie et de pensée, qui nous permettra de perdre du poids,
tout en rééquilibrant de manière naturelle notre organisme, en le respectant, en ne lui imposant ni l’absorption de produits chimiques dans notre alimentation quotidienne, ni de médicaments favorisant « soi-disant la perte de kilos », ni de substituts de repas, ni de subir d’opérations dangereuses et invalidantes. Mais c’est aussi adopter un mode de vie plus sain, plus responsable et moins sédentaire. Il en va de notre santé, de notre survie, et de celle de nos enfants.

Plusieurs de ces actions sont ci-après détaillées :

1) D’abord, manger naturel et manger selon notre physiologie, seulement les « aliments » qui correspondent aux besoins nutritionnels d’une personne en surpoids, et aliments que la nature à mis à notre disposition à son état naturel, sans intervention de l’homme, comme les ajouts chimique, OGM, et sans processus de transformation industrielle ni même artisanale de ces aliments.

Des aliments qui proviennent de filières éthiques de culture et d’élevage, des produits issus de la filière biologique, ou la plus naturelle possible, sans engrais, ni OGM. Désormais, même pour les moins concernés d’entre nous, par le soucis du bio, et sans aller très loin, les grandes surfaces sont aussi équipées de stand de fruits et de légumes bio, et de viandes, poissons et œufs bios étiquetés bios. Même si idéalement, il vaut mieux faire confiance à de vraies filières bio, ou directement chez les producteurs fermiers, aujourd’hui, on peut tout au moins essayer de manger le plus naturel possible. .Mais manger naturel, c’est aussi et surtout ne jamais acheter de plats déjà préparés, et d’essayer de faire sa cuisine soi-même.

(***Ces aliments qui font maigrir sont détaillés à la fin de cette rubrique avant la conclusion.)

Si nous sommes ce que nous mangeons, nous n’avons pas envie de transformer notre estomac en poubelle chimique, ni en cimetière de souffrances animales. Les cellules des aliments que nous ingurgitons, auront des effets sur nos cellules à nous, indéniablement, nous le savons. Même à petite doses, ces mauvais aliments ont des conséquences très graves sur notre santé, et sont à l’origine de maladies dégénératives, de cancers, d’allergies, et autres maladies connues, au delà de l’obésité. Nous devons impérativement prendre conscience de l’importance de ce que nous mangeons. Si notre devise est de ne manger que, soit que ce qui est moins cher « low cost », ou de plus facile a préparer ou à ingurgiter « junk food », nous nous exposons à tous les dangers et les pièges de l’industrie agro-alimentaire, et nous ne pourrons nous en prendre qu’à nous-mêmes, si nous continuons à grossir, et à tomber malade. Ces très mauvais et dangereux aliments chimiques et toxiques sont classés en bio-nutrition comme étant « biocidiques » car ils détruisent la vie. Alors, nous nourrir pour vivre tout en nous détruisant, n’est pas un choix très judicieux.

2) Ne pas tomber dans le piège de l’industrie pharmaceutique, para pharmaceutique, cosmétologique, et du médicament ou produit miracle…

Il est évident que si une simple pilule pouvait nous faire maigrir, l’humanité ne compterait pas aujourd’hui une telle ascension de l’obésité et du surpoids.
On parle même de mutation génétique de l’humanité vers l’obésité… Alors non, malgré les centaines de tentatives de l’industrie pharmaceutique, et les millions de dollars engagés par son lobby criminel pour trouver ce fameux médicament, cette pilule magique n’existe pas. En revanche, l’acharnement de ces lobbys monstrueux, à nous convaincre du contraire , a malheureusement permis à certains composants chimiques de voir le jour et d’être commercialisé, sans prendre en compte leur dangerosité. « Mediator » des Laboratoires Servier, reste un exemple de premier choix, qui comptabilise à son actif, désormais plusieurs milliers de morts et de condamnés à mort.

Maigrir chimiquement n’existe pas. Le seul produit miracle existant, est ce pouvoir qui vous est conféré de pouvoir changer des choses dans votre comportement quotidien, de changer le regard que vous avez sur votre situation, et d’adopter une meilleure ligne de conduite pour voir votre corps retrouver un poids de santé. C’est la seule chose sur laquelle vous pouvez vraiment compter.

Cette industrie mensongère qu’est l’industrie minceur, dont les laboratoires pharmaceutiques font partie, sont en concurrence active avec l’industrie parapharmaceutique et l’industrie agro- alimentaire, celle-là même qui nous a d’abord empoisonnée, puis qui nous revend l’antidote de son poison. Le marché de la minceur est porteur, puisque tout le monde est gros et tout le monde veut maigrir, alors tout est bon à prendre, par tous les moyens possibles et sans scrupules.


*Depuis 2005, j’exerce ce métier de coach, et il est arrivé souvent qu’on me demande si je prescrivais des médicaments, avant même que je n’ai le temps d’expliquer en quoi consistait mon programme de coaching. Vous devez vous doutez de la réponse, et je me suis vue parfois, ne pas même avoir le temps d’expliquer ce qu’était mon programme, que les personnes coupaient court et s’en allaient, déçues…Cela ne m’étonne pas. La plupart des gens préfèreraient obtenir le médicament miracle, plutôt que de devoir entamer le moindre des changements qui les implique eux dans le parcours de transformation. Alors, à qui de droit, je réécris ici que : Non, non et non, je ne donne pas de médicaments, ni de poudres ou de breuvages miracles, ni de produits absurdes, ni de compléments alimentaires, non rien de tout cela. Ce que je fais, en revanche, c’est d’apprendre aux personnes en surpoids à maigrir. Voilà en quoi consiste mon travail. Et je ne suis pas une magicienne, et je pense que ma méthode permet d’apprendre des outils de vie, simples et naturels, logiques et faciles, qu’ils pourront utiliser toute leur vie. Je leur apprends a pêcher, plutôt que de leur donner un morceau de poisson.

3) Ne pas se laisser séduire et happée par la jungle des nouveaux produits frénétiquement commercialisés chaque jour par l’industrie minceur.

Si il y a dans une année 365 jours, il existe aussi 365 nouveaux produits minceurs chaque jour sur le marché, voir plus.


Et parce que justement, rien ne marche, on se lance à chaque fois, rempli d’espoir dans l’acquisition du nouveau produit révolutionnaire, et on dépense sans compter, au final, on ne perd que notre argent… Crèmes lipo-réductrices de tous genres, boissons drainantes, désinfiltrantes, tisanes amincissantes, combinaison de plantes pour ventre plat, coupe faim stimulateur métabolique, brule graisse, aide au transit, nettoyeur de colon, patch 3 en un, ceinture abdominale de sauna, stimulation électrique, collant qui absorbe la graisse des cuisses, des fesses et des mollets, substituts de repas hyper protéines, mais aussi gâteaux et desserts light, chips light, bonbons light et chocolats light, sodas light… Wow, en fait, il faudrait tout acheter pour être bien surs de n’avoir rien oublié d’indispensable, et avoir la panoplie complète, ca c’est le rêve…

4) Maigrir naturellement, c’est aussi ne pas tomber dans le piège de l’industrie à la chaine des chirurgies de l’obésité. Aujourd’hui, l’augmentation titanesque et constante des cas d’obésités sévères dans le monde a ouvert la porte à un nouveau lobby, celui de la chirurgie des obèses.


Des milliers d’opérations de l’obésité sont pratiquées partout dans le monde, à la chaine. Sleeves , by pass, réduction gastrique, anneaux, etc. Je connais bien le sujet, et ce, pour avoir été la première française, il y a 30 ans, à me faire opéré d’une gastroplastie verticale calibrée par l’inventeur même de toutes les chirurgies de l’obésité, et qui d’ailleurs en tient encore aujourd’hui le registre mondial ( d’environ 30 000 opérés), le Professeur Edward E. Mason. Si j’estime que ce très grand monsieur, d’une intégrité absolue et d’une humanité unique qu’est le Professeur Edward E . Mason m’a sauvé la vie, et je l’écris dans tous mes livres et autres supports, je persiste et signe en disant que ces opérations, qui ne génèrent que 5 % de succès total dans lesquels je me place d’ailleurs,( amaigrissement total et bon état de santé général) sont et restent des opérations très lourdes pour l’opéré et très invalidantes pour le reste de la vie. Par exemple, à titre personnel, je vomis régulièrement un repas sur deux depuis trente ans. Le Professeur E .Mason le sait, il a pris conscience assez vite de certaines failles de l’opération, et connaît toutes les failles liées à ces opérations. Il sait aussi que si il est l’inventeur du by pass et de la gastroplastie, l’industrie de ces chirurgies a aujourd’hui considérablement déviée de la ligne de conduite qui était celle de son service opératoire et clinique à Iowa University & Clinics , et qu’aujourd’hui, les opérations sont pratiquées à la chaine. Il m’a fait l’honneur de m’écrire deux lettres concernant le ressenti qu’il avait de mon programme Smart and Light qui sont visibles sur mes sites web. Le Professeur Edward E. Mason dit que le programme que j’ai conçu, « pourrait sauver la vie de millions de personnes en attente de traitement, sans qu’il n’y ai la moindre conséquence sur leur état de santé » ( il dit de la méthode qu’elle est non seulement inoffensive mais efficace). Il m’a aussi dans une des lettres, demandé d’adapter le programme Smart and Light aux anciens opérés. Chose que je n’ai pas encore réellement étudiée à ce jour. J’ai également obtenu une lettre d’un grand chirurgien qui était le premier en Tunisie à opérer des obèses, et qui a renoncé à le faire après avoir lui-meme maigri avec ma méthode, le Dr Ridha Mzabi, sa lettre est aussi visible dans le « livre d’or » ou « ce que disent les experts »…


Je voudrais pour finir sur ce sujet, dire que depuis mon opération, qui a été contrôlé tous les ans par radiographie et prise de baryum ( liquide fluorescent) n’a pas bougé d’un millimètres et est aussi performante qu’au lendemain de l’opération, que rien ne m’empêche si je le veux, de manger des glaces, du chocolat, des bonbons, des sodas, de l’alcool, du pain, de la confiture, du Nutella, des matières grasses, des gâteaux, des biscuits, car tous ces aliments transitent à merveille par l’anneau en marlex qui m’a été posée, et qui aussi petit soit il, accepte tout ce qui au moment de la déglutition est liquide….En revanche , les fibres végétales des fruits et des légumes, et les fibres animales sont un réel problème pour moi. Ce sont elles qui ne passent qu’à l’état de purée à travers mon anneau, mais rarement après mastication, même si je m’acharne à mastiquer longtemps avant d’avaler…

Mais prenons le cas du « bypass » et de la « sleeve », ou il n’y a pas de vomissements, puisque la nourriture court-circuitent l’estomac et va de l’œsophage à la sortie de l’intestin, ne laissant à l’organisme aucun élément nutritif, rendant les opérés anémiques et en carence de vitamines, de sels minéraux, et de tous les nutriments essentiels dont ils ont besoin pour vivre, ou n’est-ce pas la peine de continuer ?

Le nombre de risques liés aux opérations est fulgurant, et certaines complications post-opératoires surviennent aussi assez souvent. J’ai reçu de nombreux patients ayant eu de grosses complications. Certains le racontent dans leurs témoignages cf/Charlotte Prieto. Les médias ne relaient pas ce type d’information, et tous les soirs, il y a un nouveau documentaire à la télé qui parle de ces opérations qui sauvent des vies. Oui, effectivement 5 % des opérés maigrissent, qu’en est il des 95 % d’échec ??

Et qu’y a t’il de naturel, à ne presque rien pouvoir avaler, ou qui ne soit gardé par l’organisme ??? peut on vraiment parler d’une méthode saine et naturelle ?

5) Les aliments qui font maigrir :

« Les aliments naturels qui font maigrir », serait un titre plus juste.

Quels sont-ils ?

Depuis le début de cette rubrique nous évoquons l’idée de « maigrir de façon naturelle », et nous avons déjà évoqué, tout ce qui n’était pas un moyen naturel ou presque tout.

Voyons à présent quels sont donc les aliments naturels favorables à l’amaigrissement des personnes en surpoids. Il s’agit en quelque sorte de nous rapprocher de l’ébauche originelle.

Un retour à la nourriture de nos ancêtres, les premiers hommes modernes « homo sapiens », il y a 2, 2 millions d’années…

Nos ancêtres mangeaient essentiellement les produits de leur chasse et de leur pêche, donc de la viande et du poisson, et les végétaux qu’ils arrivaient à cueillir : des petits bulbes et tubercules végétaux, des pouces de légumes. Si l’homme de Neandertal est surtout carnivore, nous humains sommes génétiquement programmés pour être des omnivores, qui mangeons aussi bien de la viande et du poisson que des végétaux.

Avant de devenir des agriculteurs et des éleveurs, et bien avant de passer de ce stade là au stade industriel, nous n’étions donc que des chasseurs- cueilleurs, et ne transformions pas nos aliments avant de les manger. Nous mangions les aliments à l’état brut, et le plus souvent même cru, avant l’ère du feu. Mais une chose est sure, nous n’étions pas obèse…

Les aliments transformés par la main de l’homme sont nocifs, et c’est pour cela que nous devons manger aussi naturel que possible nos aliments. Notre liste d’aliments est conforme à celle de nos ancêtres, qui ont avec cette même liste réussi à se perpétuer pendant deux millions d’années, sainement, et sans jamais être une espèce obèse…L’obésité est réellement apparu il y a 150 ans avec l’industrie agro-alimentaire…

Nos aliments:


Viandes et poissons d’élevage éthique, (à l’exception du porc, de l’agneau et du saumon fumé qui sont très gras) ils sont tous à recommander, si nous les préparons nous–même, sans rajouter de matières grasses à la cuisson. Les matières grasses sont des aliments transformés justement (beurre, huile, margarine) et son non seulement grasses et incompatibles à la perte de poids, mais aussi nocives pour notre organisme de personnes en surpoids. Et il existe de nombreux modes de cuisson naturels qui ne nécessitent pas de rajouter de gras : au four, en papillote, à la vapeur, au grill, au barbecue, en soupe, ou cru pour les amateurs, à la poele anti adhésive avec de l’eau ou du bouillon pour remplacer le gras… Lorsque nous récupérons notre poids de santé, nous pouvons réintroduire en très petite quantité certaines d’entre elles, sauf les margarines qui sont chimiques et contiennent des matières grasses trans, très dangereuses, surtout pour le système cardio-vasculaire, même pour des personnes minces.

 

Les viandes, volailles et les poissons non gras, peuvent être mangé en quantité illimitée si ils sont cuits sans ajouts de matière grasse.

*Nous ne poussons pas à la consommation du veau pour des raisons de morale et d’éthique , car Smart and Light ne cautionne pas l’idée d’abattre des petits animaux, « des bébés », même si ils sont élevés, nourris et abattus de manière éthique et responsable. Cela va à l’encontre de nos standards de pensée et de notre éthique. Nous sommes conscients qu’en ce qui concerne la volaille ou le poisson, ceci semble plus difficile à tracer. Nous ne cautionnons pas non plus la souffrance des animaux élevés à la chaine dans des conditions de vie déplorables, ni abattus sans aucun égard ni respect pour eux, et pour leur souffrance morale et physique endurées dans leurs derniers moments de vie. Nous ne désirons pas manger leurs souffrances dans nos assiettes.

Les fruits de mer sont aussi de bons aliments, tout à fait recommandables dans le cadre d’une perte de poids. Pour autant qu’ils ne proviennent pas de zones de pêche polluées par les bateaux ou par des déchets toxiques , des eaux sales déversées par les égouts, ou par des usines…

Les œufs, sont aussi un aliment naturel très intéressant, quand ils sont bio et très frais, à manger en quantité limité/jour.

Quand aux légumes, je dirais qu’ils sont presque tous compatibles dans le cadre d’une perte de poids mis à part les farineux ( pomme de terre, riz, petit pois, lentilles, haricots, etc, ), les légumes gras ou sucrés aussi sont à déconseiller comme les avocats, les olives, le mais ou la betterave.

Nous recommandons d’essayer de manger des légumes bios ou le plus bio possibles, sans conservateurs ni OGM, et le plus frais possible aussi.

Les fruits oléagineux et très sucrés ne sont pas non plus compatibles, les autres fruits, sont à manger quotidiennement, mais en quantité limitée dans le cadre d’une perte de poids, car ils contiennent beaucoup de fructose. Les fruits en conserve sont vraiment à proscrire.

Pour les fruits, idem, nous les recommandons le plus bio possible. Le fruit phare d ‘un parcours amincissant est le citron, suivis par les fruits rouge, les kiwis et les pommes bios…

Nous recommandons vivement d’utiliser toutes les épices possibles, surtout le curcuma, le piment de Cayenne, le clou de girofle, le cumin, la cannelle, le safran, le poivre ; la noix de muscade qui au delà de leur apport gourmand, ont des vertus intéressantes pour l’organisme et stimulent aussi la perte de poids ; au même titre que toutes les herbes fraiches qui donnent des saveurs inouïes à la cuisine et qui sont des atouts de bonne santé comme le basilic, le romarin le thym, l’origan , la citronnelle, le laurier, la sauge, le coriandre.

Bien-sur les oignons, les échalotes, le gingembre et l’ail sont les bienvenus ; les légumes en saumure aussi comme les cornichons ou les petits oignons. Tous les condiments et sauces naturels peuvent être utilisés, comme le vinaigre, surtout celui de cidre, la sauce soja, tant qu’elles ne contiennent ni gras ni sucre, ni conservateurs.

Ce qui peut être toléré….

Les produits laitiers a zéro % de matières grasses bio sont tolérés en très petite quantité journalière, surtout et seulement afin de pouvoir préparé des desserts, ce qui est un atout important pour ne pas déprimer lors d’un parcours amaigrissant. Mais au delà de cette fonction, nous ne sommes pas convaincus de leur bienfaits absolu sur l’humain, comme on nous l’a longtemps fait croire à propos du calcium. De plus en plus de personnes deviennent intolérantes aux produits laitiers et vivent très bien sans.

Nous recommandons aussi de manger, en cas de nécéssité absolue, mais en très petite quantité du pain complet et bio, car la farine blanche est collante dans les intestins et nocives. Le pain complet est un produit céréalier qui a été transformé par la main de l’homme, mais il reste moins nocif que les autres pains et est mieux toléré par l’organisme, il est aussi moins calorique. On peut en revanche, aussi vivre sans lui.

Pour remplacer le sucre, qui est un ennemi juré de l’humain, et le roi des produits transformés et toxiques, nous recommandons de prendre du Xylitol qui est extrait de l’écorce de bouleau et qui ressemble visuellement et au gout à du sucre en poudre.

Conclusion:

Maigrir naturellement c’est décider de ne plus compter sur un miracle extérieur, mais reprendre le contrôle sur sa vie et sa dimension d’être humain, celui ou celle qui est prêt à le faire et en a pris la ferme décision, peut y prétendre, et peut réussir à maigrir et à devenir sain et responsable